was successfully added to your cart.

Pradeep Kumar, outsider art et… sculpteur d’allumettes !

Pradeep Kumar, outsider art a débuté sa vie fortement handicapé.La ténacité et la créativité l’ont emmené à une reconnaissance internationale.

Pradeep Kumar, outsider art

Courtesy : Artribune.com

Les origines de Pradeep Kumar, outsider art

Pradeep Kumar, outsider art est né en 1973 dans le petit village de Narwana dans le nord de l’Inde, province du Jind.

Il a grandi dans une famille d’enseignants. Etant né sourd et partiellement muet, l’administration l’a déclaré handicapé à 75%. Pourtant son père voulait le faire bénéficier des même chances que tous les autres enfants. Il a fallu batailler contre les institutions médicales et éducatives mais le jeu en valait la chandelle. A l’encontre de toutes les prévisions, Pradeep Kumar a obtenu d’excellents résultats pour être finalement employé à la Punjab National Bank. Vu le point de départ, c’est un bel accomplissement.

Mais dès son jeune âge, Pradeep Kumar a fait montre d’une belle créativité qui lui a ouvert de bien plus heureux horizons…

Pradeep Kumar, outsider art

Courtesy : Artribune.com

Pradeep Kumar, outsider art

Courtesy : RawVision

Pradeep Kumar, outsider art

Courtesy : RawVision

Pradeep Kumar, outsider art des craies d’école à la reconnaissance

Pradeep Kumar, outsider art a montré rapidement un talent certain la peinture et le dessin alors qu’il n’a reçu aucun cours particulier. Pradeep Kumar a commencé par peintre très simplement ce qui l’entourait : la nature, les grands hommes, les dieux et déesses, ce qui le réconfortait quand il se sentait misérable dans sa propre vie.

Il s’est également essayé à travailler le métal des cannettes pour faire des bas-reliefs. A cause de son handicap, il était toujours au fond de la classe  et ne comprenait pas ce que le professeur enseignait, il a commencé à sculpter des craies pour s’occuper qui devenaient autant de sculptures miniatures. Et enfin, toujours plus minutieux, des allumettes gravées à l’aide d’une lame de rasoir qu’il casse. il utilise parfois une aiguille. Le tout rehaussé (j’aime ce mot) de couleurs pour mettre en valeur les minuscules détails.

Pradeep Kumar, outsider art dit ne pas avoir d’inspiration particulière venant d’autres artistes. Par ailleurs, il ne fait pas d’esquisse, il commence simplement à graver et voit une forme émerger.

Son travail a été reconnu dans le monde entier, dont la galerie Carvin Morris Art. Pradeep Kumar, outsider art a reçu nombre de prix et récompenses qu’il serait fastidieux d’écrire… et de lire !

Pradeep Kumar, outsider art, un changement de vie

Pradeep Kumar, outsider art le dit lui-même, son art et surtout sa reconnaissance a radicalement changé sa vie il dit « cela satisfait mon désir créatif et rend mon existence unique au monde ».

Comme beaucoup d’artistes, en particulier loin des circuits commerciaux, créer est très simplement une nécessité intérieure, un peu comme nous avons besoin de respirer. Il n’y a (tout du moins au début, parfois après) aucune théorie, c’est un pur acte. Il s’agit de faire.

Le terme Outsider Art est à la fois une catégorie commode parce que ces artistes sont souvent aux marges de la société (outsiders en anglais) et un mot-valise où il y a de tout. Les catégories aident à penser mais sont également réductrices. Faisons fi des catégories un instant et prenons simplement du plaisir à regarder le travail de Pradeep Kumar.

Guide de l'amateur d'art

L’article a répondu à vos attentes ?

Déjà 11227 personnes sont inscrites !

Faites partie de mes contact :

2 Comments

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées