Louis Chabaud outsider art et personnage singulier

Louis Chabaud outsider art. Un parcours qui sort de l’ordinaire et qui a lancé un festival qui existe toujours.

Louis Chabaud outsider art

Il y avait longtemps que je voulais rencontrer Louis Chabaud outsider art mais mes informations étaient mauvaises ou je les avais mal comprises. Il habite bel et bien dans un petit village de montagne : Praz sur Arly, tout près de Megève. J’étais allé faire du camping en famille et c’est en parlant de Louis Chabaud qu’on ma dit… mais il habite à 300m d’ici !

Il était devant la porte et la rencontre s’est faite aussi simplement que ça.

Louis Chabaud outsider art à ses débuts, classiques

Louis Chabaud me parle de ses parents comme les Thénardiers… on peu dire qu’ils ne l’ont pas encouragé dans une carrière artistique ! Ils faisaient des crèmes glacées l’été et des marrons chauds l’hiver. Ils frappaient Louis, déchiraient ses tableaux. Louis est resté à la maison tant que sa grand-mère a été vivante parce qu’elle était infirme. C’est à son décès qu’il a quitté la maison.

C’est un instituteur qui l’a poussé à ses débuts lorsqu’il était enfant à Aubagne. Louis n’était pas du tout motivé par les dessins qui étaient demandés alors que dehors il y avait les paysages de Marcel Pagnol. L’instituteur l’a pris au mot et lui a fourni le matériel pour réaliser son premier tableau à 13 ans.

Ce fut le déclic de Louis Chabaud outsider art ! Mais l’instit a conservé tout les tableaux. Un jours il a peint une bastide sur carton récupéré à la pharmacie et l’a présenté à un monsieur qui avait une usine. Il se promenait dans cette usine parce des tableaux y étaient accrochés, des cadeaux des élèves des Beaux arts de Marseille. Louis a dit à cet homme « moi aussi je suis artiste peintre » du haut de ses 13 ans. Ce prof des beaux arts l’a suivi jusqu’à ses 22 ans. Il a appris à Louis par exemple à adoucir les verts quand ils partent vers le lointain, la technique en somme. Au début il peignait à la gouache mais c’est en passant à l’huile qu’il a vraiment progressé.

Le style était impressionniste, dans les années 1950. Louis Chabaud artiste outsider estime avoir eu une formation meilleure qu’aux beaux arts parce qu’il peignait en extérieur. Sa première exposition a été en 1958 (à 17 ans) à Aubagne, il n’a jamais exercé d’autre métier, ce qui lui a permis d’exposer dans de nombreux pays : Pays Bas, Japon, Etats-Unis, Suisse,…

Louis Chabaud outsider art
Louis Chabaud outsider art
Louis Chabaud outsider art

Louis Chabaud artiste outsider

Au décès de sa grand-mère, Louis est donc parti à l’aventure, en auto-stop en Italie pour terminer à Chaumont en Haute Marne où un copain l’a aider à s’installer. En Italie, il s’est nourri en prélevant son dû dans les vergers ! Pour faire bouillir la marmite, Louis Chabaud était manoeuvre maçon. Il exposait dans les restaurants, les mairies. En faisant des paysages c’est plus abordable pour un public qui vient pour manger. Il est resté à Chaumont de 1966 à 1970 et il en est reparti marié ! Il en est résulté un fils cuisinier et une fille artiste.

A ses débuts, Louis Chabaud ne cherchait pas à vendre. Entre autre métier de subsistance il a été animateur au… Club Méditerranée. Il a pour partenaire Michel Crémandès.

Pour lui-même, Louis Chabaud outsider art écrivait des maximes mais « pensait que c’était de la merde » parce que « ça me coulait facile » et il remplissait des carnets. Vers 1973 un galeriste a vu ses desssins, sculptures, peintures et lui a dit qu’il avait un trésor et que c’était de l’art brut. Le galeriste, lui conseille d’arrêter ses paysage pour se consacrer à ce qu’il a au fond de lui. Il a commencé vers 1980 et a continué jusqu’à aujourd’hui.

Louis Chabaud a longtemps exposé à Paris, rue Quincampoix, près de Beaubourg dans la galerie L’oeil-de-Boeuf de Cérès Franco. A cette époque, Louis vendait bien et sa renommée a explosé. Il me dit qu’à cette époque il vivait très bien de son art.

Jeune, Louis a été élève santonier ce qui lui a appris les bases de la sculpture.

Louis Chabaud outsider art
Louis Chabaud outsider art
Louis Chabaud outsider art

Louis Chabaud artiste outsider installé à Praz sur Arly

Installé à Praz sur Arly depuis 1972, Louis Chabaud a créé le festival Hors les Normes. Les artistes étaient nourris, logés, l’objectif était de former une famille. Au début la mairie n’était pas favorable mais s’est finalement approprié le festival au point de créer un mini-golf avec des oeuvres singulières. C’est même devenu un argument touristique. La mairie a mis à disposition une ancienne maison de 9 pièces qui sert de galerie.

Louis Chabaud outsider art a ouvert une galerie Singul’art à Lyon avec sa fille mais il est difficile d’être à la fois artiste et marchand d’art. L’affaire n’a pas fonctionné plus que 6 ans, aussi faute de réseau de collectionneurs.

Voilà, Louis Chabaud me dit que l’entretien est terminé 😉

Alors à bientôt !

Guide de l'amateur d'art

Déjà 10813 personnes font parti de la tribu !

Restons en contact :

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées