was successfully added to your cart.

Le mouvement Dada, révolte et talent

Le mouvement Dada, lancé à Zürich en 1916 par des jeunes plein d’énergie, provocateurs et talentueux. Presque à son corps défendant, passera à la postérité.

mouvement Dada

source Wikipédia

C’est en écoutant une émission de France Culture sur Tristan Tzara que j’ai découvert un peu peu plus le mouvement Dada et que j’ai voulu en savoir plus. Je connaissais le terme, je connaissais bien entendu l’existence de Tristan Tzara mais sans plus.

Il se trouve que ce mouvement est né en février 1916 dans la ville Suisse de Zûrich et que le centenaire de l’évènement a été célébré. Voici d’ailleurs une archive INA de 2mn avec Tristan Tzara qui évoque le mouvement Dada.

La naissance du mouvement Dada

C’est une affaire de jeunes gens, plein de vie, de talent et de révolte envers la boucherie de la première guerre mondiale. En principe en vieillissant nous devenons raisonnables, les grandes personnes sont raisonnables mais ce sont ces mêmes grandes personnes qui ont déclenché la guerre et ses millions de morts ! Et les jeunes se révoltent.Il s’agit « de rappeler qu’il y a, au-delà de la guerre et des patries, des hommes indépendants qui vivent d’autres idéals » (H. Ball). Tzara dit, quant à lui, « pas de pitié, il nous reste après le carnage l’espoir d’une humanité purifiée ».

Le cabaret Voltaire a été créé dans des lieux notoirement mal fréquentés à Zürich en Suisse. Hugo Ball, Tristan Tzara, Marcel Janco, Richard Huelsenbeck, Hans Arp, Emmy Hennings, puis Hans Richter s’y retrouvent et crée le mouvement Dada. On ne sait pas d’où vient le mot, c’est assurément une partie du jeu.

Avec l’énergie de la jeunesse, il s’agissait de casser le monde ancien et d’en créer un meilleur. Mais pas une révolution à la manière de Lénine un an plus tard, ce sont les symboles, les idées qui doivent être cassé puis refondés. Finalement, un peu comme Socrate qui semait la confusion dans l’esprit de ses interlocuteurs pour mieux les emmener sur un terrain neuf. Comme Socrate, l’humour fait partie de la caisse à outil. Dans le mouvement Dada, le non-sens et la provocation font partie intégrante de la démarche.

mouvement Dada

Les jeunes qui lancent ce mouvement sont plein de talent ce qui aide forcément !

« Il y a un grand travail destructif, négatif à accomplir. Balayer, nettoyer » ce qui est forcément tentant pour des gens comme Francis Picabia et Marcel Duchamp qui ont une forte appétence pour les idées subversive. Et on peut les comprendre ! La jonction se donc se fait.

A Paris, Tristant Tzara devient une vedette du monde artistique, à la fois génial et provocateur, donc tendance. Ce qui finira par irriter André Breton qui veut être lui aussi au centre des choses.

A Berlin, les suites sont plus politiques et tournée contre la bourgeoisie.

Il n’y aucune théorie dans le mouvement Dada. Cependant, la parole, les mots, le langage et donc la poésie sont fortement utilisés. toujours dans l’idée de dissoudre pour reconstruire. Sans rentrer dans les détails ici, vous trouverez de nombreux articles et livres (quelques lectures ici), le mouvement Dada a ouvert la voie au Surréalisme et à son écriture automatique. D’ailleurs, la fin du bref mouvement Dada correspond au début du surréalisme.

Le mouvement Dada est centenaire !

Le mouvement Dada est centenaire et se porte bien, merci ! La Suisse et Zürich en sont très fiers au point de proclamer que c’est « la principale contribution de la Suisse à l’histoire de l’art mondial ». Une importante promotion a été faute autour de l’année Dada.

Loin de Paris, je n’avais pas même eu connaissance de cette exposition, mais fin 2005, le Centre Pompidou, avait dédié une exposition de 3 mois au mouvement Dada. Je vous recommande vivement le dossier pédagogique et je vous mets le lien ici parce que l’ergonomie n’est pas super et il est difficile d’y accéder sinon.

J’ai deux questions à vous poser (vous pouvez répondre dans les commentaires ci-dessous) : est-ce une découverte pour vous ? Souhaitez-vous que j’approfondisse le sujet pour vous ?

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées