Demeure du Chaos

La Demeure du Chaos est un lieu singulier et voulu comme tel. Hors des normes, hors des règles. Bien entendu ça attire l’intérêt, les curieux mais aussi les personnes en charge de faire respecter les normes et les règles. Chacun est dans son rôle.

Le créateur de la Demeure du Chaos : Thierry Ehrmann

Il est l’une des 400 plus grosses fortunes de France. Chef d’entreprise et artiste. Accessoirement multi-millionaire. Le Groupe serveur a un capital de 63 millions d’Euros. Artprice est coté en bourse. Artprice est la plus grande base de données sur l’art au monde.

Depuis plus de 40 ans il s’habille uniquement en noir.

Outre la version digitale, il a la manie de l’archivage et conserve tous les documents. Autrefois, les catalogues de vente étaient très beaux, illustrés de gravures et Thierry Ehrmann en a accumulé pas loin de 300.000 provenant de 63 pays. Ce qui permet la traçabilité de 21 millions d’œuvres d’art. Il a les moyens de ses ambitions.

Sous une apparence de fou, d’illuminé, il est un businessman redoutable. Louis Thannberger qui a géré l’introduction en bourse d’Artprice dit de lui qu’il est un « guerrier ».

Une cinquantaine de personnes travaillent sur le lieu de la Demeure du Chaos. Il y a des caméras partout, même à la cafétéria. Thierry Ehrmann a fait de son bureau, le « centre de la matrice ».

Demeure du Chaos

Thierry Ehrmann trouve tout à fait conciliable d’êter économiquement performant et dans le monde l’art. D’ailleurs, un peu de souffre et de scandale est parfois même un atout. Qui manipule qui ?

La masse de l’information accessible immédiatement par Internet le fascine. Il dit ne pas vouloir subir mais en faire quelque chose.

Thierry Ehrmann joue à la fois sur le secret et la démonstration. D’ailleurs, montrer est parfois une excellente tactique pour cacher. Les prestidigitateurs le savent.

A 23-24 ans il a été le plus jeune franc-maçon de France et ne s’en cache pas.

Il vit avec deux femmes et ne s’en cache pas. Il a pourtant eu une éducation avec un dominicain et a fait une faculté de théologie. Son père avait 60 ans quand il est né et n’a rien hérité de lui, volontairement. Il a bâti seul sa fortune. Enfin, pas tout à fait seul, son père lui a légué un réseau de relations considérable.

La Demeure du Chaos, un lieu d’histoire(s)

Elle est située en haut de Saint-Romain-au-Mont-d’Or, très bourgeoise banlieue lyonnaise. Non loin du restaurant de Bocuse. Pour le dire simplement, la Demeure du Chaos n’est pas dans le ton du village !…

La bâtisse fut relais de poste au XVII° siècle, puis temple protestant de 1630 à 1685. Démoli à cette date en conséquence de la révocation de l’édit de Nantes.

Le lieu est également le siège de la société Groupe Serveur et de Artprice. C’est également là qu’habite Thierry Ehrmann. Son habitation n’est pas… conventionnelle.

La Demeure du Chaos a été initiée en 1999 mais les attentats de septembre 2001 à New York ont changé la vision du monde de Thierry Ehrmann. Celle d’un chaos destructeur qui crée autre chose. La fin d’un cycle et le début d’un nouveau. Pour lui c’est la fin de l’Occident.

La Demeure du Chaos est géré par une société nommée L’Organe. Le déficit étant de 600 à 700.000€ par an, il serait intéressant de regarder comment les sociétés sont articulées et ce qu’il en résulte comptablement et fiscalement.

La mairie a porté plainte en 2003 en s’appuyant sur le nom respect du code de l’urbanisme, qui plus est dans un site classé. Depuis les procédures durent et se multiplient. Thierry Ehrmann a les moyens financiers, intellectuels et relationnels de jouer l’usure. Et la polémique est même plutôt un avantage de notoriété pour faire venir les 120.000 visiteurs annuels. Chiffre invérifiable toutefois, l’entrée étant libre.

Pour faire court, s’affronte le respect des règles (elles ont du sens) et la liberté de l’art (quoi qu’on en dise c’est bien de l’art). Chacun se bat sur un terrain différent et ce qui ulcère le plus les personnes ayant lancé la procédure est une affaire de goût et d’esthétique.

D’ailleurs, la médiatisation a aidé Thierry Ehrmann a obtenir 145.000 signatures pour sa pétition en faveur de la Demeure du Chaos. Le monsieur étant un peu mégalo, il est vrai, c’est également une satisfaction pour lui !

Pour avoir été c’est un projet complètement fou, démesuré et partant, génial. Une sorte de facteur cheval avec des moyens financiers et techniques.

Ferez-vous partie des 120.000 visiteurs e la Demeure du Chaos cette année ? Allez, quelles photos pour vous donner envie…

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées