David Holgate, sculpture contemporaine

Avec une forte tendance anarchiste et rebelle, David Holgate, sculpture contemporaine a pourtant sculpté pour la cathédrale de Norwhich !

David Holgate, sculpture contemporaine

David Holgate, sculpture contemporaine ou graveur ?

David Holgate, sculpture contemporaine est né à Ramford (Londres) en 1939 et il a été envoyé vivre avec sa tante pendant la seconde guerre mondiale. Son père combinait le talent de pianiste jazz et créateur d’affiches pour devenir enfin gérant de pub. Quant à la musique, il a suivi les traces de son père : le piano et le jazz. Il aurait voulu être un peintre traditionnel comme Stanley Spencer mais l’époque se prêtait plutôt à l’abstraction qui explosait alors. David Holgate, sculpture contemporaine a commencé comme apprenti graveur au milieu des années 1950, auprès du graveur David Kindersley (article en anglais). David Holgate dit que rentrer dans l’atelier de David Kindersley était comme faire descendre le ciel sur la terre. La formation est un apprentissage rigoureux. Mais peut-être parce qu’il est britannique, David Holgate a développé à côté un engagement, une passion et même une exubérance. Il en est arrivé à former trois assistants et les poussait à trouver des compétences au fond d’eux même plus que dans l’instruction.

Jeune, David Holgate, était très attiré par les personnages excentriques et asociaux. Il a tenté d’être prof d’art mais a été viré des cours de math et de français !

David Holgate, sculpture contemporaine combinait tout à la fois une humilité quant à sa personne et une fierté quant à son travail. Peut-être son humilité a-t-elle été revigorée par l’impardonnable bourde lorsqu’il n’a pas enlevé son chapeau en face de sa gracieuse majesté ! Bon, d’accord, il faisait froid…

David Holgate, sculpture contemporaine
David Holgate, sculpture contemporaine
David Holgate, sculpture contemporaine

David Holgate, sculpture contemporaine s’est marié à 21 ans et dans les années 1960 il a beaucoup joué de la musique et son épouse faisait partie du groupe. Mais la vie de saltimbanque à travers l’Europe n’étant pas très compatible avec la vie de famille, dont deux enfants, un divorce a clos l’aventure.

Aujourd’hui David Holgate, est très connu en Grande-Bretagne pour sa sculpture de Mère Julian et Saint Benoît pour la cathédrale de Norwich, sa ville. Pourtant il n’était pas religieux du tout mais avait un grand sens du sacré.

David Holgate est une des fondateur de la Norfolk Contemporary Craft Society (NCCS). D’ailleurs, David Holgate disait ne pas faire la différence entre artisan et artiste mais simplement aimer faire les choses. Là où il s’estimait chanceux, était qu’il avait réussi à persuader des gens de payer pour des chose qu’il aimait faire, que ce soit graver des lettres, sculpter, jouer du jazz. Il estimait que si des gens insistent pour le classer dans l’une des catégories, ils parlaient finalement plus d’eux, de leur perception de son travail que de la nature de sa créativité. Au pire, il s’estimait calligraphe, sur pierre.  Un des secrets est la pratique. Comme le dicton : cent fois sur le métier… Il a acheté toutes sortes d’encres, de pinceaux et de papiers et il a tout simplement pratiqué. Il en avait une telle quantité qu’il dit qu’il aurait pu s’en servir pour tapisser toute la maison ! Pendant deux ans, tout son temps libre était consacré à s’entraîner. Puis un matin, David Holgate, sculpture contemporaine s’est réveillé en sachant qu’il maîtrisait assez la technique pour l’utiliser dans son travail.
David Holgate, dit des choses similaires à ce qu’on dit en Asie : le vide est plus important que le plein.

Au-dessus une gravure mêle de la calligraphie européenne et persane. Elle a été réalisée à l’époque de la fatwa contre Salman Rushdie. Avec un ami, Ali, chacun a lu de son côté les histories de Idris Shah. Quand ils se sont retrouvés, ils se sont rendu compte que chacun avait choisi la même histoire ! Elle raconte l’historie de quatre hommes qui discutent comment il faut dépenser leurs derniers sous. Un cinquième passant par là, un traducteur (l’ami des langues littéralement en persan), leur dit « donnez-moi votre argent et je vous rendrai heureux, ce qui arriva. Le Maître soufi (le traducteur) explique que ces homme ne se comprenaient pas entre eux ce qui les empêchaient de se mettre d’accord. chacun dans sa langue cherchait finalement la même chose, le vin de la vie.

David Holgate, sculpture contemporaine est décédé à 75 ans alors qu’il travaillait depuis quelques temps sur une statue de Saint Pierre. Il avait réalisé la plus grande partie et manquait le visage, les mains et les pieds. Mais il avait eu le temps de terminer les clefs !…

Guide de l'amateur d'art

L’article a répondu à vos attentes ?

Déjà 12059 personnes sont inscrites !

Restons en contact :

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées