Christophe Gohée, galerie d’art en ligne, la passion du papier

Ses origines modestes n’ont pas empêché Christophe Gohée, galerie d’art en ligne de créer Expression d’Aujourd’hui. Une personne attachante passionnée d’art. Mais regardons ceci ensemble.

Christophe Gohée, galerie d'art en ligne
Photo de Sophie Rousseau

Christophe Gohée, galerie d’art en ligne, mais commençons par le début !

Christophe Gohée (galerie d’art en ligne Expression d’Aujourd’hui) insiste à juste titre que l’on peut avoir des origines modestes et devenir un acteur du monde de l’art, galeriste en l’occurence.

Son père, électricien, est issu d’une famille ouvrière. Sa mère, couturière, est issue d’une lignée de propriétaires terriens.

Cependant son père dessinait à ses heures. Sa mère créait ses propres vêtements et travaillait dans des maisons de couture et de fourrure après une formation de travaux pratiques.

Sans que ce soit formellement dit, sa mère a eu une influence sur l’envie de dessin de Christophe Gohée. A partir de l’âge de 8 ans l’intérêt a commencé à être sérieux.

Pourtant, il a fait comme papa, une formation d’électricien et il est resté dans ce domaine pendant 8 ans. Après quoi, Christophe débute une formation de deux ans de relieur d’art.

Malgré les trajets quotidiens entre Rouen et Paris, Christophe Gohée a été passionné par ce cursus. Il en est sorti avec un CAP puis a continué sur une troisième année d’expérimentation.

De retour de formation, il est revenu au travail d’électricien pour trois ans pour gagner sa vie. Puis il a voulu travailler dans ce qui le passionne, le livre et l’art.

De Rouen, il est parti une année à Nancy pour faire de la dorure, le chemin inverse de Gargantua en somme ! Mais c’est la reliure qui le motivait d’avantage.

Christophe a débarqué à Paris dans une chambre de bonne de… 9m² et sans connaître personne ! Enfin pas tout à fait, une ancienne prof lui dit qu’un poste de restaurateur d’estampes est à pourvoir à la bibliothèque Sainte Geneviève. Il est resté 9 mois. dans l’interview vidéo, Christophe nous détaille le travail de restauration du papier.

Ensuite, à la Bibliothèque Nationale de France (BNF) Christophe a également exercé 9 ans comme restaurateur d’estampes et magasinier. Un lieu de rêve avec des objets hors du commun.

Il a ensuite travaillé à l’atelier de reliure / dorure Philippe Martial, pendant deux ans. Toujours dans la vidéo, Christophe nous explique le travail de dorure (minute 24).

Christophe Gohée, galerie d’art en ligne, le cheminement

A un moment, Christophe passe du monde de l’artisanat au monde du commerce, en particulier pour aller vers un contexte plus ouvert à l’extérieur. En commençant par une année dans une  enseigne orienté vers les livres « bien-être », une filiale de Nature et Découvertes. Ensuite, un retours vers une enseigne qui vend des objets d’art, à nouveau pour une année.

Un passage dans une enseigne d’objets de luxe pour la maison. Mais proche du Louvre tout de même !

En postulant à la librairie La Hume, son CV s’est retrouvé… à la librairie Flammarion du centre Pompidou. Cette fois, Christophe Gohée est resté 10 ans en poste. Dans cette durée, il a suivi une nouvelle formation à l’Institut d’Etudes Supérieures des Arts pour devenir expert en objets d’art, ce qui peut permettre d’être galeriste ou expert auprès des assurance ou commissaires priseurs.

Une formation (licence en histoire de l’art) qui l’a passionné, il a découverts les musées, les artistes, les galeristes, les fondations, etc.

Pendant plusieurs années, il prépare la suite, son grand projet : créer une galerie d’art en ligne. Attention, Christophe insiste, en ligne mais pas virtuelle puisqu’il propose des expositions bien réelles dans des lieux insolites. Nous arrivons à Christophe Gohée, galerie d’art en ligne !

Une difficulté a été de trouver des collectionneurs mais aussi d’éduquer, de former, un public qui a oublié ce que sont l’estampe et la gravure. Une approche a été d’être présent sur des foires ou exposition mais aussi de créer des évènements dès 2014. Christophe crée une scénographie pour que l’exposition soit dynamique, vivante.

Par exemple, Christophe a exposé chez un producteur de champagne.

Après 2 ans 1/2 a eu un gain de notoriété en passant sur France. Maintenant sa galerie d’art en ligne se développe et il commence à en vivre. Pour moi il est important de souligner qu’il est possible de vivre correctement de l’art, même en partant de conditions modestes. Il est certain qu’il a fallu de la constance, du travail, de la rigueur. C’est possible mais pas magique.

La vie d’artiste n’est pas la vie de bohème mais un vrai travail.

C’est en 2014 que j’ai connu Christophe Gohée, galerie d’art en ligne et j’ai beaucoup de plaisir à suivre sa progression. Outre sa passion et sa compétence en matière d’art, c’est une belle personnalité. Je vous recommande vivement d’aller voir Expression d’Aujourd’hui.

 

Guide de l'amateur d'art

Déjà 10698 personnes font parti de la tribu !

Restons en contact :

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées