was successfully added to your cart.

Babette Cole illustratrice jeunesse délicieuse et loufoque

Babette Cole illustratrice jeunesse a régalé autant les enfants que les parents avec 150 livres illustrés. Ses personnages les plus fameux sont Princess Smartypants (princesse Finemouche) et Dr Dog (Médechien).

Babette Cole illustratrice jeunesse
Photo: Adrian Sherratt/Rex
Source: The Guardian

C’est la première fois que je vous parle de la littérature jeunesse. Il y a déjà un moment que ce n’est plus un sous-genre, de moindre importance.

C’est d’ailleurs une bonne nouvelle que nous puissions donner à nos enfants de bonnes nourritures spirituelles pour faire grandir leur tête autant que leur corps.

Les débuts de Babette Cole illustratrice jeunesse

Babette Cole est née sur une île ce qui n’est pas très original pour un sujet de sa gracieuse majesté. Mais l’île devrait être française : Jersey.

Un peu plus grande elle a étudié l’illustration  au Canterbury College of Art où elle a plutôt bien réussi. Ce qui lui a valu un poste à la télévision dans des programmes pour enfants.

Mais elle dessinait aussi des cartes de voeux et des hisoire illustrées pour d’autres auteurs : Joan Tate, Annabel Farjeon.

Babette Cole illustratrice jeunesse a publié son premier livre en 1977. A partir de là, elle a publié au moins un livre par an, toujours en partant d’histoires traditionnelles.

Babette Cole illustratrice jeunesse, le chemin vers le succès

C’est la publication de « Beware of the Vet » en 1982 que s’est libéré son sens de l’humour loufoque et son goût de l’absurde. C’est l’histoire du bazar qui s’ensuit quand le vétérinaire confond l’aspirine et les hormones pour les vaches ! Des cornes et une queue lui poussent ce qui fut le précurseur de beaucoup de ses titres suivants.

Sur la même question initiale « que ce passe-t-il si ? » est à l’origine du livre « Le problème avec ma mère » paru en 1982. La mère est une sorcière et ceci pose quelques problèmes aux portes de l’école ! Ses livres mêlent un texte court, pince-sans-rire avec des illustrations déjantées. Ce livre a eu un tel succès qu’elle a continué avec « Le problème avec papa », « Le problème avec grand-maman » et « le problème avec grand-papa » !

Princesse Finemouche revisite les contes de fée à la mode féministe avec une héroïne à moto et n’ayant pas froid aux yeux. L’humour de Babette Cole a quelque chose d’anarchiste.

Babette Cole illustratrice jeunesse

Babette Cole illustratrice jeunesse, dire la vérité aux enfants !

Avec des livres comme « Poils partout », Babette Cole illustratrice jeunesse montre ce qui fait beaucoup rigoler les enfants et embarrasse les parents. Babette Cole a décidé d’aider les parents à parler des choses de la vie à leur progéniture. Et donc de faire des livres utiles ! Vivant à la campagne où ces choses sont sous les yeux de tous, elle aide les parents à aborder le sujet de la reproduction.

Avec « maman a pondu un oeuf » les parents essaient de tourner autour du pot et d’inventer tout ce qu’ils peuvent avant que leur enfant le leur dire tout de go…

Ce livre a été traduit en 73 langues.

Chris Ridell dit en parlant de Babette Cole : « Clairement, en trame de fond se trouve la conviction que la honte et la culpabilité sont des force destructrices et que nous avons tout à gagner à être sincère, franc et équitable dans nos rapports avec les autres ».

Babette Cole illustratrice jeunesse s’est éteinte en janvier 2017 après plus de 150 livres imaginatifs, irrévérencieux et parfois sujets à controverse.

Déjà 11687 personnes font partie de la tribu !

Restons en contact :

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées