Aurélien Barrau, poète français et astrophysicien − partie 1

Aller à la rencontre des artistes ne me destinait pas à rencontrer un astrophysicien. Mais il est aussi Aurélien Barrau, poète français.

Aurélien Barrau, poète français

Le parcours d’Aurélien Barrau, poète français

Aurélien Barrau, poète français aurait pu jouer dans un groupe comme Metalica ou Iron Maiden (du temps de leur jeunesse, maintenant révolue). Il en a la chevelure.

Mais c’est sur la très sérieuse radio France Inter que je l’ai entendu pour la première fois. L’interview était aussi sérieuse que scientifique mais à la fin, il a été question de la publication d’un recueil de poésie. L’astrophysique et la poésie m’intéressent, me font rêver également et ma compréhension est aussi limitée dans le premier domaine que dans le second. Au moins j’y trouve du plaisir et c’est déjà ça !

Aurélien Barrau, poète français me dit que l’environnement de son enfance a été très favorable et l’immense avantage d’être peu directif, rien n’était à priori impossible. Sa maman écrivait un peu et son père beaucoup plus puisqu’il était journaliste. D’ailleurs, il a un désaccord (mineur) avec son père, qui par son métier adapte ce qu’il écrit au souhait des lecteurs alors qu’Aurélien a besoin de dire ce qu’il pense quitte à faire un peu violence l’entendement de son interlocuteur.

Aurélien Barrau a grandi à Neuilly sur Seine et s’est vite senti en décalage avec son environnement et le conservatisme ambiant. Il me dit clairement qu’aujourd’hui encore il a besoin d’introduire de l’inconfort dans son environnement. Ce qui est très fécond dans les domaines de la science et des arts, oblige à questionner ce qui semble évident. Il me dit que les idées révolutionnaires sont majoritairement fausses et que la résistance du système est également un filtre. Ceci étant dit la diversité permet de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier quand une voie s’avère une impasse ou peu fructueuse.

D’ailleurs les chercheurs sont parfois des poètes qui s’ignorent en nommant par exemple une théorie « liberté asymptotique ». Voilà qui donne matière à penser…

Aurélien Barrau, poète français me dit que ce qui l’obsède c’est « ne pas réduire le monde à une manière unique de la décrire ou de le percevoir ». Il aime globalement Derrida et cette phrase «  il y a une infinité d’autres manières différentes de concevoir la même chose et chacune mériterait d’être développée ». Pour lui la science est une mise en rapport avec quelque chose qui est radicalement autre, c’est une manière aussi de se frotter au mur du réel, sur lequel on ne peut rien.

Petit garçon il aimait chez les animaux à la fois leur altérité radicale et en même temps leur ressemblance aux humains.

Aurélien Barrau a obtenu un doctorat en physique, ce qui est bien pour la plupart d’entre nous. Surtout quand on n’est pas arrivé là. Mais pourquoi s’arrêter là ? Donc il a repris les études en plus de son travail de physicien et refait tout le parcours des études de philosophie depuis le début jusqu’au doctorat. Lire Derrida est une excellente activité pour prévenir l’ennui des longues soirées ! Le parcours lui a pris 10 ans.

Aurélien a apprécié que ce monde l’accueille en tant que philosophe et non en tant que physicien. C’est le fait que les deux domaines soient très différents, étrangers l’un à l’autre qui l’intéresse. On peut être brillant astrophysicien, se passer de philosophie et bien s’en porter.

Une table peut être vue comme une collection de particules, un ensemble de molécules, une symbolique. Chaque approche est incommensurable l’une de l’autre. Michel Foucault dit que l’herbe du botaniste est réelle, l’herbe du poète est réelle mais que nous n’aurons jamais accès à l’herbe du ruminant qui est pourtant tout aussi réelle. Tout ne peut se réduire à la physique.

Lire la partie 2 du portrait d’Aurélien Barrau.

Guide de l'amateur d'art

Déjà 11567 personnes sont inscrites !

Restons en contact :

Je veux m'exprimer

Pour voir la page complète, inscrivez-vous

C’est 100% GRATUIT

Je n’aime pas le spam, vos informations ne sont pas diffusées